48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
Quitter la baie

Quitter la baie

La jeune Magda déprime. Elle sèche les cours, fugue, fait des rêves inquiétants. Et quand son grand frère et son bon copain reviennent de la grande ville pour les vacances, le bouleversement de son univers n’est que plus flagrant. Porté par un noir et blanc dense et mouvant, Quitter la baie construit un monde onirique sur les angoisses adolescentes.

Bérénice Motais de Narbonne

Bérénice Motais de Narbonne
Bérénice Motais de Narbonne vient du Berry, le pays des sorcières. C’est son retour au pays, la musique, ses voyages et ses amis qui lui inspirent l’histoire de Quitter la Baie. Elle a étudié les lettres à Paris puis s’est formée à Estienne avant d’entrer à l’ENSAD, en cinéma d’animation. En 2016, elle rédige son mémoire : La Pilule rouge : les femmes en bande dessinée, qui aborde la problématique de la représentation des femmes et du féminisme dans la bande dessinée. Le mémoire est disponible sur la base de données Neuvième art (Cité Internationale de la BD). Il donne lieu à plusieurs conférences et débats sur le sujet des femmes dans la BD. Poursuivant sa réflexion, elle réalise Astrale en 2017, un film d’animation en stop-motion, dont Magda est également le personnage principal. Le film se concentre sur le voyage psychédélique de la jeune fille et développe le sujet de la sexualité et de la sensualité pré-adolescente, de l’image du corps de la jeune fille au sein de la famille et de la culture.
Astrale obtient le prix du meilleur film étudiant au Festival National du Film d’animation à Rennes, ainsi que le prix spécial au festival Ca Foscari à Venise en mars 2018. Le film est visible à cette adresse :
http://vimeo.com/berenicemdn/astrale