50e ÉDITION – 26 > 29 JANVIER 2023
Journée pro : 25 janvier
Billetterie
FIBD
Billetterie
50e ÉDITION – 26 > 29 JANVIER 2023
Journée pro : 25 janvier
SLIDER AffichesOfficielles V1

Les affiches officielles de la 50e édition

Le Festival dévoile les 3 affiches officielles de sa 50 édition signées Julie Doucet, Hajime Isayama et Riad Sattouf.

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême a le grand plaisir de présenter aujourd’hui les trois affiches de sa 50e édition. À cette occasion, le Festival réaffirme sa volonté de promouvoir la bande dessinée du monde entier en proposant à trois artistes internationaux - venants de la bande dessinée franco-belge, japonaise et nord-américaine - de livrer leur vision créative de la manifestation et de mettre en avant la jeunesse.

Grand Prix 2022 du Festival, la Québécoise Julie Doucet réalise ainsi une affiche à l’image de l’œuvre multiforme qu’elle construit depuis plus de 20 ans : une composition fourmillant de dessins et collages détournés. Hajime Isayama, mangaka de la série phénomène L’Attaque des Titans propose quant à lui une interprétation de l’affiche propre à son style expressionniste, rugueux et organique. Le Festival aura le grand privilège d’accueillir Hajime Isayama, marquant le premier événement de l’auteur en Europe. Enfin la troisième affiche de cette édition anniversaire est signée Riad Sattouf. Il évoque dans son illustration le temps de l’enfance et les après-midis de rêveries et de découvertes.

Julie Doucet

Élue par les autrices et auteurs de bande dessinée Grand Prix du Festival en 2022, Julie Doucet a succédé dans ce rôle à Chris Ware, Richard Corben et Rumiko Takahashi. Née en 1965 à Montréal, cette figure essentielle de la bande dessinée alternative, identifiée au mitan des années 90 pour son style graphique radical et son approche féministe subversive, n'a dès lors jamais cessé de renouveler sa pratique : c’est son œuvre dans toute sa pluralité que le Festival a décidé de porter aux yeux du grand public dans l’exposition qui lui sera consacrée.

Faisant suite à l’anthologie Maxiplotte, l’Association publiera également en janvier 2023 Suicide total, un leporello par lequel Julie Doucet renoue avec son style de prédilection : une bande dessinée autobiographique à la forme audacieuse.

AFFICHE 2023 DOUCET petite

Hajime Isayama

En 2006, Hajime Isayama, alors âgé d'à peine vingt ans, pose les bases de son futur magnum opus avec un one-shot séminal qui interpelle l'éditeur Kodansha. Consciente du potentiel du jeune auteur, la célèbre maison d'édition lui accorde quelques années de maturation et lui ouvre les portes, dès 2009, du Bessatsu Shônen Magazine, publication qui accueillera pendant douze ans les épisodes de L'Attaque des Titans.

Le succès, quasi immédiat dans l’Archipel, s'étend rapidement à l’international, générant alors une fanbase dévouée et souvent encline à quelques frénétiques décryptages d’une intrigue complexe et ouverte à de multiples interprétations. Une profondeur dramatique due à l'écriture ambitieuse de Hajime Isayama, dont la nervosité du trait donne corps à des visions parmi les plus terrassantes jamais vues en bande dessinée. L’exposition L’Attaque des Titans, de l’ombre à la lumière que lui consacre le Festival sera la première en Europe.

AFFICHE 2023 ISAYAMA petite

Riad Sattouf

Né en 1978, Riad Sattouf est auteur de bandes dessinées et réalisateur. Son enfance se déroule entre la Libye, la Syrie et la Bretagne. Il étudie les arts appliqués à Nantes, puis le cinéma d’animation à Paris, à l’école des Gobelins. Il a publié Les Pauvres Aventures de Jérémie, Manuel du puceau, No sex in New York, Pipit Farlouse, Retour au collège, Pascal Brutal, La Vie secrète des jeunes, Le Jeune Acteur, et aussi L’Arabe du futur qui relate l'enfance de l'auteur en Libye puis en Syrie, et Les Cahiers d’Esther racontant la vie quotidienne d’une jeune fille à partir de ses 9 ans. Il est également le réalisateur de deux longs-métrages : Les Beaux Gosses (2009), César du meilleur premier film, et Jacky au royaume des filles (2014).

Lauréat de nombreux prix internationaux (Los Angeles Times Graphic Novel Prize, Prix de l’excellence au Japan Media Arts Festival, Max und Moritz Prize) et traduit en vingt-trois langues, Riad Sattouf est l’un des rares auteurs à avoir remporté à deux reprises le Fauve d’or du meilleur album au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, en 2010 et en 2015.

AFFICHE 2023 SATTOUF petite