48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
Battue

Battue

Les lavis incandescents et crépusculaires de Lilian Coquillaud rythment le récit angoissant de cette traque en pleine nature dans des paysages de montagne. Une partie de chasse avec Camille, l’infiltrée, au sein des Blanchistes, un groupuscule néofasciste. L’attente est palpable, les armes omniprésentes. Une « Grande Battue » comme un rite de passage, une initiation à la sauvagerie.

Lilian Coquillaud

Lilian Coquillaud
Lilian Coquillaud tente les bancs de l’école de dessin mais s’en échappe vite. Il termine de se former seul aux techniques de dessins traditionnelles, de peinture et de couleur. il publie une première bande dessinée en 2011, "Les peuples oubliés", avec Julien Berteaux au scénario (éditions Paquet). Lilian poursuit ensuite un travail protéiforme, brouillant les frontières entre les mediums et supports, de l’illustration papier jusqu’au digital en passant par le dessin live. En 2017, il reçoit le troisième prix de dessin Pierre David-Weill de l’Académie des Beaux-Arts de Paris pour sa série "Volca", l’année suivante le deuxième prix de dessin contemporain du musée Rigaud pour "Onde primordiale", et effectue en parallèle plusieurs résidences de bande dessinée à Perpignan, Albi et récemment au chalet Mauriac. Avec "Battue", il explore, entre douceur des lavis et crudité des couleurs, un suave mélange de beauté violente.
Les peuples oubliés, éd. Paquet, 2011
Phantasia, éd Tapage nocturne, 2018

Marine Levéel

Marine Levéel
Marine Levéel a grandi entre le bocage et l'océan, dans la Manche. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Rennes, puis le cinéma à l’EnsAV de Toulouse. Elle travaille d’abord sur des tournages et se consacre ensuite au scénario et à la réalisation. Elle réalise notamment, en 2018, "La traction des pôles", produit par Apaches Films. Ce court-métrage, sélectionné dans de nombreux festivals en France et à l’international, peint un monde paysan contemporain haut en couleur. Son travail sonde le lien entre l’Homme et le paysage et cherche à affiner un regard sur l’époque actuelle. Pour "Battue", elle s'inspire des odeurs de chasse de son enfance, mais aussi du monde d'aujourd'hui. C'est son premier scénario de bande-dessinée.
La traction des pôles - Apaches films, 2018