48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
Flipette & Vénère

Flipette & Vénère

L'une cherche du sens à l'existence, l'autre se veut plus pragmatique. Clara, surnommée « Flipette », interroge sa pratique de photographe. Sa soeur Axelle, alias « Vénère », est plus prosaïque et empoigne la vie comme elle vient. Portrait d'une génération d'aujourd'hui face à un avenir incertain, coincée entre idéalisme, espoirs déçus et résignation.

Lucrèce Andreae

Lucrèce Andreae
Lucrèce Andreae découvre l’animation en intégrant les Gobelins à l’âge de 19 ans. Le film de fin
d’étude qu’elle y réalise en groupe,Trois petits points, remporte en 2011 le prix spécial du jury au
Festival d'Annecy. Emballée par l’expérience de réalisation, elle décide de s’y consacrer en intégrant
la Poudrière, à Valence, où elle réaliseCocon(1 min),Shoes de loseetChangement de cap(films
lauréats du concours Canal JLes espoirs de l'animation 2012) etLes mots de la carpe, film de fin
d’études soutenu par Arte (2012).
Par ses films, Lucrèce Andreae s’attache à décrire avec tendresse des personnages loufoques et des
situations absurdes, toujours empreints d'émotion et de poésie. Avec son court métrage Pépé le
Morse (Caïmans productions), elle reçoit en 2018 le César du court métrage. Flipette et Vénère est
sa première bande dessinée.
RELATIONS