48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
Eldorado

Eldorado

Artiste aux multiples talents, Tobias Tycho Schalken associe de courtes bandes dessinées et diverses œuvres d’art qui les prolongent, mêlant sculptures, installations et peintures. Il donne ainsi naissance à un ouvrage singulier qu’il appartient au lecteur d’habiter à sa guise sans jamais se voir imposer par l’auteur sa propre vision du monde.

Tobias Schalken

Tobias Schalken
Tobias Schalken est né 1972. Fils d’un dessinateur de procès (qui l’emmenait avec lui et le laissait dessiner paires de moustache ou de lunettes) et d’une mère femme de ménage au Rijksmuseum d’Amsterdam (qui l’emmenait avec elle jusqu’à ce qu’il égratigne un tableau et qu’elle soit licenciée), Tobias Schalken est réellement né dans l’Art.
Il a fondé avec Stefan Van Dinther la revue Eiland, dont sont à ce jour parus 5 volumes, le dernier aux éditions FRMK. Pratiquant aussi bien la bande dessinée que la peinture, la sculpture ou la vidéo. Tobais Schalken a vu son travail présenté aux côtés de celui des plus grands (Bill Viola, Sophie Calle…), dans les circuits de l’art contemporain. Une monographie est même consacrée à son travail, The heart of the matter, et, chose rare, elle reprend tous les pans de son champ d’action, y compris ses récits en bande dessinée. En 2012, son travail a été présenté dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême lors de l’exposition dont il a réalisé l’affiche « Une autre histoire, bande dessinée : l’oeuvre peint » à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image. En 2012, les éditions de la cerise ont fait paraître son livre Balthazar, prépublié au fil de 3 numéros d’Eiland.
Eiland 5 (avec Stefan Van Dinther) - Frmk, 2010
Balthazar , Les Editions de la Cerise, 2012