48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 24 JUIN > 27 JUIN 2021
Citéville / Citéruine

Citéville / Citéruine

"Vous rêvez de la ville idéale ? Ne cherchez plus, Citéville est faite pour vous ! Son réseau de transports, son supermarché Buy More et ses distributeurs de billets feront de vous un citoyen heureux. Derrière l’apparence de modernité, une vision clinique et effrayante de la ville, qui révèle par l’absurde la cruauté de nos espaces urbains contemporains. Après Citéville, Citéruine. Après le fantasme de la ville parfaite, le spectacle de son avatar ultime, une cité décrépie et vidée de ses habitants. Jérôme Dubois reprend à l’identique le découpage et les décors de Citéville pour y plaquer son équivalent cauchemardesque dans Citéruine. Deux livres en miroir qui peuvent se lire ensemble ou séparément."

Jérôme Dubois

Jérôme Dubois
Jérôme Dubois est né en 1989 à Rueil-Malmaison. Un cursus aux Ateliers de Sèvres (Paris) et aux Arts déco de Strasbourg (HEAR, Haute École des arts du Rhin) suivi de quelques voyages le mène aux portes des éditions Cornélius. Sous le titre « Jimjilbang », il y publie en 2014 le récit d’un périple désenchanté en Corée. Les titres suivants, « Tes yeux ont vus » (2017) et « Bien normal » (2018) poursuivent l’exploration circonspecte d’un monde sombre et angoissant — le nôtre ? — où, de façon très significative, la figure humaine, lorsqu’elle n’est pas grotesque, est une sorte de masque inachevé et insipide posé sur des êtres cruels, lâches ou stupides. Jérôme Dubois transporte régulièrement sa misanthropie dans la revue « Nicole » et dans « La Revue dessinée ».
Jimjilbang, Cornélius, 2014
Tes yeux ont vus, Cornélius, 2017
Bien normal, Cornélius, 2018
Citéville, Cornélius, 2020
Citéruine, Éditions Matière, 2020