48e ÉDITION – 28 JANVIER > 31 JANVIER 2021
 
FIBD
 
48e ÉDITION – 28 JANVIER > 31 JANVIER 2021
Prix-Rene-Goscinny-Prix-Scenario-2021

Prix René Goscinny – Prix du scénario 2021

Charte du Prix René Goscinny – Prix du scénario

Fidèle à sa vocation originelle, le Prix René Goscinny, en collaboration avec le Festival International de la Bande Dessinée, a pour vocation de mettre en lumière le travail d’un scénariste de bande dessinée. Il est désormais attribué à un scénariste de bande dessinée pour l’ensemble de son oeuvre ou pour un album paru dans l’année dont il est exclusivement l’auteur du scénario.

Fondé en décembre 2015, l’Institut René Goscinny a pour objet de développer et de soutenir des activités d’intérêt général à caractères culturel et éducatif s’inscrivant dans le patrimoine artistique et culturel français ayant trait à l’oeuvre de René Goscinny, humoriste et scénariste de bandes dessinées.

Remise du Trophée

Le trophée du Prix sera remis le samedi 30 janvier 2021 lors de la Cérémonie de Remise des Fauves à Angoulême.

Historique du Prix René Goscinny en partenariat avec le FIBD

2020, Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann pour l’album Le Dernier Atlas (Dupuis)


2019, Pierre Christin pour Est-Ouest (avec Philippe Aymond au dessin, Air Libre)


2018, Jean Harambat pour L’affaire Copperhead (Dargaud)


2017, Emmanuel Guibert pour La Guerre d’Allan (L’Association)

Historique du Prix René Goscinny

2007, Jul pour Le Guide du Moutard (Vent des Savanes)


2006, Ludovic Debeurne pour Lucille (Futuropolis)


2005, Gipi pour Notes pour Une histoire de guerre (Actes Sud)


2004, Bruno le Floc’h pour Trois éclats blancs (Delcourt)


2003, Riad Sattouf pour Les Jolis pieds de Florence (Dargaud)


2002, Hervé Bourhis pour Thomas ou le retour du Tabou (Humanoïdes Associès)


2001, Emile Bravo pour La Réplique Inattendue (Dargaud)


2000, Jean-Philippe Stassen pour Déogratias (Dupuis)


1999, Eric Liberge pour Monsieur Mardi-Gras Descendre (Dupuis)


1998 , Tonino Benacquista pour L’Outremangeur (Casterman)


1997, Joann Sfar pour La Fille du professeur (Dupuis)


1996, Nicolas Dumonttheuil pour Qui a tué l’idiot (Casterman)


1995, Sylvain Chomet pour Léon la came (Casterman)


1992, Claude Carré pour Le Pays miroir - L’incendiaire (Dargaud)


1988, Pierre-Jean Bichose pour Colère Obscure (Dargaud)

Plus d'informations sur le site de l'Institut René Goscinny 

PARTENAIRES
logo_partenaire_institut_rene_goscinny