49e ÉDITION – 27 JANVIER > 30 JANVIER 2022
 
FIBD
 
49e ÉDITION – 27 JANVIER > 30 JANVIER 2022
Affiche Emmanuel Guibert

Ouverture de l'exposition Emmanuel Guibert en bonne compagnie au Musée d'Angoulême

L'exposition dédiée à l’œuvre d'Emmanuel Guibert, Grand Prix du 47e Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, ouvre ses portes à partir du 19 mai jusqu'au 27 juin au Musée d'Angoulême. Célébré aussi bien pour ses biographies intimistes telles que Le Photographe et La Guerre d’Alan ou ses récits jeunesse, Emmanuel Guibert, auteur à l’œuvre protéiforme, convie pour la première fois des amis artistes, venus de tous les champs disciplinaires, à un dialogue.

Après son exposition à l’Académie des beaux-arts de Paris, Emmanuel Guibert investit cette fois le musée d’Angoulême, dans le cadre d’une exposition placée sous le signe de l’intimité et de l’amitié. Les visiteurs pourront découvrir une collection de dessins qui n’avaient jusqu’alors jamais été montrés au public. Carnets, peintures, gravures et lithographies révèlent un artiste qui ne cesse de se chercher et d’expérimenter. Emmanuel Guibert a par ailleurs choisi de convier à la fête des amis peintres, sculpteurs, architectes ou encore musiciens. Des œuvres de Cécile Reims, Ye Xin, Micheline Bousquet, Alain Keler ou Fiamma Luzzati seront ainsi dévoilées.

Un second espace aborde spécifiquement les travaux d’Emmanuel Guibert et Marc Boutavant dans le domaine du livre jeunesse. Et si vous (re)découvriez les collections permanentes (Archéologie et Arts extra-européens) du musée avec pour guide, un joyeux âne bleu ? À travers une exposition aux airs de jeu de piste, Ariol emmène les curieux pour un voyage dans le temps et la connaissance des arts. Ici, Ariol et Ramono suivent avec leur barque une pirogue à balancier kanak. Et là, n’est-ce pas Batégaille, qui s’endort sur le fauteuil du gardien de musée ?