BILLETTERIE
exposition christin fibd2020

Dans la tête de Pierre Christin

Scénariste majeur, co-créateur de Valérian, Pierre Christin a contribué à faire entrer la bande dessinée dans l’âge adulte grâce à ses récits en prise avec les questionnements de son époque. Lauréat du Prix Goscinny 2019, il est à l’honneur d’une rétrospective exceptionnelle.


logo partenaire institut rene goscinny

Homme discret dont les mots nourrissent depuis plus de cinquante ans les visions de ses amis dessinateurs, le scénariste Pierre Christin méritait de longue date un hommage, qu’il a enfin reçu en janvier 2019 lorsque le prestigieux Prix René Goscinny lui a été décerné pour l’ensemble de son œuvre et pour le scénario de son dernier album en date, Est-Ouest.

Depuis ses débuts à la fin des sixties, Pierre Christin a abordé en les renouvelant tous les genres de la littérature populaire : la science-fiction (Valérian avec son vieux complice Jean-Claude Mézières), le fantastique (Les Légendes d’aujourd’hui avec Bilal), le polar (L’Agence Hardy avec la regrettée Annie Goetzinger), l’espionnage (Léna avec André Juillard). Il a innové en créant quelques-unes des toutes premières héroïnes indépendantes de la bande dessinée (Laureline, les jeunes femmes de la collection Portraits souvenirs, réalisée avec Annie Goetzinger dans les années 1980). Il a également auguré l’avènement du roman graphique en se situant aux confluents de formes narratives nouvelles et a contribué à transformer la bande dessinée en l’employant comme un vecteur de débats géopolitiques nourris par l’actualité. Auteur de romans (L’Or du Zinc, 1998) et de scénarios (Bunker Palace Hotel,1989, avec Bilal), il a mené sa carrière loin des dogmes idéologiques qui clivaient le monde en deux blocs farouchement opposés jusqu’à la fin des années 1980. Pierre Christin, grand voyageur, est toujours allé voir l’Est et l’Ouest, invitant dans ses œuvres à la réunion des peuples.

Ce sont cette œuvre foisonnante et cette passionnante vie de scénariste, écrivain, enseignant et globe-trotter que cette rétrospective événement permettra de découvrir.

Homme discret dont les mots nourrissent depuis plus de cinquante ans les visions de ses amis dessinateurs, le scénariste Pierre Christin méritait de longue date un hommage, qu’il a enfin reçu en janvier 2019 lorsque le prestigieux Prix René Goscinny lui a été décerné pour l’ensemble de son œuvre et pour le scénario de son dernier album en date, Est-Ouest.

Depuis ses débuts à la fin des sixties, Pierre Christin a abordé en les renouvelant tous les genres de la littérature populaire : la science-fiction (Valérian avec son vieux complice Jean-Claude Mézières), le fantastique (Les Légendes d’aujourd’hui avec Bilal), le polar (L’Agence Hardy avec la regrettée Annie Goetzinger), l’espionnage (Léna avec André Juillard). Il a innové en créant quelques-unes des toutes premières héroïnes indépendantes de la bande dessinée (Laureline, les jeunes femmes de la collection Portraits souvenirs, réalisée avec Annie Goetzinger dans les années 1980). Il a également auguré l’avènement du roman graphique en se situant aux confluents de formes narratives nouvelles et a contribué à transformer la bande dessinée en l’employant comme un vecteur de débats géopolitiques nourris par l’actualité. Auteur de romans (L’Or du Zinc, 1998) et de scénarios (Bunker Palace Hotel,1989, avec Bilal), il a mené sa carrière loin des dogmes idéologiques qui clivaient le monde en deux blocs farouchement opposés jusqu’à la fin des années 1980. Pierre Christin, grand voyageur, est toujours allé voir l’Est et l’Ouest, invitant dans ses œuvres à la réunion des peuples.

Ce sont cette œuvre foisonnante et cette passionnante vie de scénariste, écrivain, enseignant et globe-trotter que cette rétrospective événement permettra de découvrir.