BILLETTERIE
Mécanique céleste - HEADER
Mécanique céleste - COUV
Dargaud 2019

Mécanique céleste

Et si la révolution se jouait sur une partie de balle au prisonnier ? C’est l’idée de Merwan dans cette dystopie qui met en scène un groupe de jeunes villageois isolés luttant – par le sport – contre une puissante fédération, dans un monde ravagé il y a longtemps par des accidents nucléaires. De la SF humaniste et fun, portée par un dessin enlevé aux aquarelles lumineuses.
  Merwan

Merwan

Merwan

 Merwan Merwan Chabane, qui signe aussi "Merwan", est diplômé de l'École nationale des arts décoratifs. Après un passage par l'école des Gobelins, il fait ses premières armes dans le milieu du jeu vidéo et celui de l'animation, pour lequel il réalise des story-boards. En 2002, il se fait remarquer avec son film de fin d'études, "Biotope", un court-métrage d'animation multiprimé qu'il écrit et réalise. Soutenue par le CNC et Arte, cette expérience se poursuit avec la réalisation d'un autre court-métrage d'animation, "Clichés de soirée", sélectionné pour le prix du Cartoon d'or 2009. En 2007, on le contacte pour être story-boarder pour le long-métrage des "Lascars" (réalisation Albert Pereira-Lazaro et Emmanuel Klotz). En 2009, il publie "Fausse garde" (Vents d'ouest), la version exhaustive, mais retravaillée de sa première BD, "Pankat". La même année, sur une mise en scène de Fabien Bedouel, il dessine le premier volume de "L'Or et le Sang" (12bis, puis Glénat), saga coécrite par Maurin Defrance et Fabien Nury, dont le dernier tome sort en 2014. En 2010, il démarre "Pour l'empire" (Dargaud), un projet à quatre mains avec Bastien Vivès, dont le troisième tome paraît en 2011. La même année, il écrit un conte russe, "L'Ourso" (12bis), dessiné par David Alapont, et un récit initiatique, "Pistouvi" (Dargaud), mis en images par Bertrand Gatignol. Une version couleur au format franco-belge, "Jeanne" (Dargaud), voit le jour en 2012 – année où sort également le premier épisode de la trilogie "Le bel âge" (Dargaud). Auteur complet de cette dernière série, il en signe le dernier épisode en 2014. En 2016 il sort "Jeu d'ombres" (Glénat) avec Loulou Dedola, un thriller haletant et sans concession. Dans "Mécanique céleste" (Dargaud, 2019), Merwan nous délivre un récit d'anticipation jubilatoire qui explore les faces les plus héroïques et les plus mesquines des grandes compétitions sportives.
2012)
Territoire (25-01-DARGAUD

Bel âge (Le) :
Désordre (06