BILLETTERIE
Dédales - HEADER
Dédales - COUV
© Charles Burns / Cornélius 2019

Dédales

Lors d’une soirée, Brian imagine un autoportrait à partir de son image déformée dans le reflet d’un grille-pain. Ainsi s’ouvre le premier tome de cette nouvelle série où s’enchevêtrent les références au vieux cinéma fantastique et des éléments de la vie de l’auteur. Une introspection entre fantasme et réalité portée par le trait virtuose d’un dessinateur au sommet.
 Charles Burns

Charles Burns

Charles Burns

Charles Burns Charles Burns est né à Washington D.C. aux États-Unis et il a grandi dans les années 1960 sous l’influence du magazine satirique Mad, des films de monstres de Roger Corman et des séries à suspense que commence alors à proposer la télévision. On retrouvera ces sources d’inspiration dans son style étrange et immédiatement identifiable, fait de froideur et de sensualité, de hachures crantées et de noirs poisseux. C’est en 1981, au hasard d’une séance de zapping qu’il découvre à la télé un catcheur mexicain dont il s’inspire pour créer le patibulaire et sympathique El Borbah. Révélé dans les pages de Raw, la mythique revue d’avant-garde dirigée par Art Spiegelman et Françoise Mouly, Charles Burns devient en quelques années l’un des auteurs majeurs du 9e Art. Se partageant entre l’illustration et la bande dessinée, il s’est fait, avec des œuvres comme Big Baby, Fleur de peau et Black Hole, le chroniqueur d’une Amérique plus proche des Enfers que du purgatoire. À partir de 1994, il se consacre à Black Hole (Delcourt), feuilleton brutal et poisseux sur l’adolescence qui deviendra dix ans plus tard son chef-d’œuvre et lui apportera une reconnaissance internationale.
- Dédales, Cornélius, 2019
- Love nest, Cornélius, 2016
- Vortex, Cornélius, 2016
- Free shit, Le Dernier Cri, 2016
- Calavera, Cornélius, 2014
- La ruche, Cornélius, 2012
- Toxic, Cornélius, 2010
- El Borbah, Cornélius, 2008
- Black hole, Delcourt, 2006
- Fleur de peau, Cornélius, 2005
- Big Baby, Cornélius, 2003