Cette ville te tuera

Yoshihiro Tatsumi

Ed. Cornélius

Sélection Patrimoine 2016

Dans les années 1960, les histoires courtes de tatsumi, disparu début 2015, tranchaient avec la plupart des mangas. Mettant en scène des marginaux et des inadaptés au Japon de l'époque, tatsumi décrit l'envers du miracle économique nippon et invente une nouvelle sorte de bande dessinée adulte, le « gekiga », genre qui répugne au simple divertissement. Le retentissement de cette œuvre mue par la colère a été immense, au Japon et dans le monde.


Yoshihiro Tatsumi

Yoshihiro Tatsumi

Yoshihiro Tatsumi est né à Osaka en 1935. Il s’intéresse à la bande dessinée très jeune et, profitant du fait qu’il est originaire de la même ville qu’Osamu Tezuka, il trouve conseil auprès du Maître qui l’encourage à se lancer. Dans les années 50, lassé des productions infantiles et commerciales proposées par les éditeurs d’alors, il invente le terme gekiga, qui servira à définir un style de bande dessinée plus adulte, et fonde un atelier avec six autres artistes pour mettre en pratique cette nouvelle approche narrative. Le gekiga, qui privilégie le réalisme et la dimension psychologique des personnages, révolutionnera le manga et l’influencera durablement, ouvrant de nouvelles perspectives à une génération d’auteurs. Durant cette période, et jusque dans les années 1980, les histoires de Tatsumi seront publiées sous forme de feuilletons dans de nombreux magazines. En France, c’est grâce à la revue Le cri qui tue que les lecteurs pourront découvrir quelques-unes de ses nouvelles à la fin des années 1970. Yoshihiro Tatsumi est aujourd’hui considéré comme l’un des maîtres du manga et ses bandes dessinées sont traduites et récompensées dans de nombreux pays.

Informations

Editeur : Cornélius
Auteur(s) : Yoshihiro Tatsumi
Parution : 20/08/2015
ISBN : 978 2 36081 094 4