Le Pavillon Jeunes Talents®

Dédié aux jeunes qui se destinent à la bande dessinée ou l’animation, le Pavillon Jeunes Talents® est une formidable source d’information et d’inspiration. Au programme : stands, conférences, ateliers, expositions, projections, et bien sûr des rencontres avec des professionnels.

Pour fêter ses quinze ans d’existence, le Pavillon Jeunes Talents® déménage ! Lors de cette nouvelle édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, il élira domicile dans l’écrin du Nil, un bâtiment imprégné d’histoire et de technologie qui se situe en face du Vaisseau Moebius et qui accueille l’École nationale du jeu et des médias interactifs numériques (ENJMIN). Comme d’habitude, les jeunes artistes ou techniciens attirés par une carrière dans la bande dessinée ou le cinéma d’animation pourront y trouver une large palette de réponses à leurs interrogations et trouver de quoi stimuler encore davantage leur vocation.
 

UNE NOUVELLE ÉCOLE À DÉCOUVRIR

Quelle école choisir ? Pour aider les futurs professionnels à prendre la bonne décision, le Pavillon Jeunes Talents® leur propose de rencontrer des représentants des meilleurs établissements spécialisés : l’École européenne supérieure de l’image (EESI), l’École des métiers du cinéma d’animation (EMCA), l’École nationale du jeu et des médias interactifs numériques (ENJMIN) et l’Atelier qui forme des professionnels du cinéma d’animation. À cela s’ajoutent trois écoles principalement dédiées à la bande dessinée : L’Iconograf et Jean Trubert, déjà présentes lors des éditions précédentes du Festival, et la Human Academy, une nouvelle venue spécialisée dans le manga qui vient d’ouvrir ses portes en septembre dernier.

 

PRÉSENTEZ VOTRE BOOK À DES PROFESSIONNELS

Pour se conforter dans un choix de carrière, rien de tel que de se confronter à des gens du métier. Déjà étudiants ou encore en quête d’une école, les jeunes talents pourront ainsi échanger avec des représentants de grandes maisons d’édition comme Dargaud, Le Lombard, Casterman ou Delcourt, et même leur présenter des travaux personnels pour recueillir leur avis. Grâce à une permanence organisée dans le Pavillon, ils seront toujours sûrs de trouver, pendant les heures d’ouverture, un professionnel à qui présenter leur book.

 

© Pauline Aubry

DES EXPOSITIONS STIMULANTES

À peine plus âgés que les visiteurs, les 20 lauréats du Concours Jeunes Talents seront déjà pour leurs cadets une source d’inspiration grâce à l’exposition de leurs planches, notamment les travaux du Nantais Camille Debray, grand vainqueur de l’épreuve, qui s’est vu par ailleurs confier l’habillage visuel de l’ensemble du Pavillon Jeunes Talents®. Les 20 lauréats seront également présents à un Apéro dédicaces pour échanger avec les visiteurs dans une ambiance conviviale. Autre jeune artiste à l’honneur : Pauline Aubry, dont le projet «Les Mutants» a remporté la cagnotte de KissKissBankBank, l’un des principaux sites Web européens de financement participatif de projets artistiques. Ses travaux seront présentés dans la salle d’exposition temporaire du Musée du Papier, juste à côté de l’ENJMIN. Enfin, le public pourra aussi admirer les œuvres des lauréats du challenge digital.
 

DES ATELIERS, DES CONFÉRENCES, DES PROJECTIONS...

Comme chaque année, une foule d’ateliers seront proposés aux visiteurs dans des salles dédiées pour leur permettre de s’enrichir sur le plan artistique et technique. Ils seront animés par des étudiants des différentes écoles présentes dans le Pavillon Jeunes Talents®, ainsi que par des représentants de l’association Toto Moko qui regroupe des anciens élèves de l’école parisienne Jean Trubert. Par ailleurs, des intervenants aux compétences diverses proposeront des conférences sur différents thèmes en lien avec les métiers de la bande dessinée et du cinéma d’animation. Enfin, le public pourra également assister à des projections de films d’animation réalisés par des étudiants, notamment ceux de l’EMCA, prestigieuse école basée à Angoulême.

 

DEUX CONCOURS AUTOUR DE LA CRÉATION NUMÉRIQUE

Place aux pixels! Le concours Challenge digital propose aux jeunes auteurs de réaliser une bande dessinée originale spécialement adaptée aux écrans numériques. Outre leur adéquation à ces nouveaux supports, ce sont aussi les qualités graphiques et narratives qui sont évaluées par un jury de professionnels pour couronner dix lauréats dont les œuvres sont présentées pendant le Festival au Pavillon Jeunes Talents®, puis pendant six mois sur le site du Festival et la plateforme de BD en ligne BDJeuneCréation. Quant au fameux concours Révélation Blog dédié au Web, il change de nom pour devenir RévélatiOnline. Règle du jeu cette année : revisiter une page qui a marqué l’histoire de la bande dessinée en proposant des textes et un découpage alternatif sans modifier son sens initial.

 

LE NIL, Enjmin
138 rue de Bordeaux
Habillage visuel : Camille Debray (Jeune Talent 2015)
Scénographie: Elodie Descoubes
Production : 9eArt+
Partenaires : Caisse d’Epargne, Région Poitou-Charentes, Pôle Image Magelis