Hommage à Katsuhiro Otomo

À tout seigneur tout honneur, une exposition collective en hommage à Katsuhiro Otomo est présentée par le Festival à Angoulême, en partenariat avec la galerie Glénat. 42 auteurs de tous horizons ont tenu à y participer.

Galerie Glenat

© Dominique Bertail / Galerie Glénat

Rares sont les auteurs qui ont su, autant que Katsuhiro Otomo, marquer leurs pairs et influencer plusieurs générations d’artistes, tous pays et toutes cultures confondus. Et c’est peu dire que la perspective de rendre hommage au maître japonais, par images interposées, a suscité dès sa mise en œuvre il y a quelques mois l’enthousiasme collectif des auteurs auxquels la galerie Glénat, partenaire de cette opération, a proposé une contribution.
 

Luigi Critone © Galerie Glénat

Les voici donc rassemblées, ces images inédites, dans le cadre d’une exposition collective présentée au 43e Festival dans les caves du théâtre d’Angoulême, qui accueillera par ailleurs la rencontre publique proposée aux festivaliers par Katsuhiro Otomo, lauréat du Grand Prix en janvier 2015. Toutes constituent une vibrante déclaration d’amour et d’admiration au génie du mangaka et à la puissance de ses personnages. Et le casting, qu’on en juge, est à la mesure de la stature de son inspirateur. Quarante-deux auteurs, pas moins, sont au générique de cet hommage commun : de Virginie Augustin à Ludovic Debeurme en passant par Hugues Micol, Vince, Laureline Mattiussi, Dominique Bertail, Vincent Perriot, Guillaume Singelin ou Matthieu Bonhomme, une bonne partie de la fine fleur de la bande dessinée francophone a répondu présente, sans oublier un solide contingent d’Italiens (Manuele Fior, Tanino Liberatore, Luigi Critone, pour n’en citer que quelques-uns), un Moscovite (Otto Schmidt), un Argentin (Juan Gimenez), un Espagnol (Jordi Bernet) ou deux Asiatiques, le Coréen Kim Jung-gi et le Japonais Jirô Taniguchi, qu’on ne présente plus.

Voici la liste complète des 42 auteurs qui ont tenu à y participer : Virginie Augustin, Bannister, Dominique Bertail, Matthieu Bonhomme, Aleksi Briclot, Francesco Cattani, Lorenzo Ceccotti, Merwan Chabane, Olivier Coipel, Luigi Critone, Simone D’Armini, Ludovic Debeurme, Benoît Feroumont, Manuele Fior, Juan Gimenez, Joël Jurion, Jean-Philippe Kalonji, Viktor Kalvachev, Nicolas Keramidas, Kim Jung Gi, Olivier Ledroit, Stéphane Levallois, Li-An, Liberatore, Julien Loïs, Vincent Mallié, Dilraj Mann, Stan Manoukian, Thierry Martin, Laureline Mattiussi, Hugues Micol, Timothée Montaigne, Nicolas Némiri, Vincent Perriot, Gloria Pizzilli, Victor Santos, Stan Sakaï, Otto Schmidt, Guillaume Singelin, Jirô Taniguchi, Lucio Villani et Vince.

À l’occasion de cette exposition, un catalogue rassemblant l’ensemble des contributions est édité par la galerie Glénat, avec une illustration de couverture inédite d’Otomo lui-même. L’ensemble des images créées pour la circonstance fera l’objet ultérieurement d’une nouvelle présentation dans les locaux parisiens de la galerie, au début de l’été.

 

Caves du Théâtre d’Angoulême
Commissariat : Nicolas Finet et Julien Brugeas 
Scénographie : Bruno Pujat 
Production : 9eArt+ / Galerie Glénat