Concours de la BD Scolaire : les finitions !

Le mercredi 25 février 2015 à 11h28

Thierry Mary continue à vous prodiguer ses conseils pour le Concours de la BD Scolaire du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ! Après être revenu sur le règlement, les sources d’inspiration, le mode d’élaboration d’une BD, et la question de la documentation, il s’intéresse aujourd’hui aux dernières finitions.

Extrait de planche © Valentin Morice, lauréat 2012 de la BD scolaire

De retour d’Angoulême, je profite ici de cette tribune pour remercier tous ceux qui sont passés me voir sur le stand de l’Iconograf au pavillon Jeunes Talents®. Il est toujours très intéressant de discuter autour d’un projet malgré qu’il ne soit jamais facile de montrer ce que l’on dessine et d’autant plus à quelqu’un dont la principale activité consiste à (tenter) de faire de la critique… constructive.

Le Festival était aussi la possibilité de découvrir les lauréats du concours de l’année dernière. Maintenant, si vous avez raté le coche, vous pouvez encore vous rattraper en allant sur le site BDjeunecreation. Remarquez qu’il  vous est toujours possible de filtrer l’affichage pour ne faire apparaître que les planches des participants au concours de la BD scolaire, mais il serait dommage de ne pas en profiter pour regarder aussi les pages de ceux qui n’ont pas participé au concours.

Ce concours est au fil du temps devenu une véritable institution. De nombreux auteurs ont d’abord été remarqués dans ce concours avant d’être sélectionnés pour celui des Jeunes Talents©. Il y a d’ailleurs dans l’équipe pédagogique de l’Iconograf l’auteur Daniel Blancou, qui est un ancien lauréat de ce concours.

Mais comment savoir que l’on a fini ?

Commencez par faire le point sur ce qu’il vous reste à faire en vous débarrassant des contraintes administratives et matérielles du concours. N’oubliez surtout pas de remplir le bordereau d’envoi des œuvres (en deux exemplaires).
Maintenant, avant de sceller votre enveloppe, assurez-vous que tout est bien là : le bulletin de participation, le nom des auteurs au dos des planches, la numérotation des pages… et le fameux bordereau. Et puis, après tout, pourquoi pas une dernière petite relecture… des fois que trainerait une ultime faute d’orthographe (il y a quand même le mot « scolaire » dans l’intitulé du concours).  Votre enveloppe ne rentrera pas dans une boîte aux lettres classique, à moins de la plier en quatre, mais je ne saurai trop vous le déconseiller. Il faudra donc sans doute vous rendre à la poste pour expédier vos pages. Pensez aussi à vérifier les horaires d’ouverture sur Internet… comme ça vous ne vous déplacerez pas pour rien.

L’un des problèmes majeurs est que l’on peut sans cesse améliorer son travail. Mais une planche de bande dessinée est un peu comme un château de cartes et repose sur un fragile équilibre. Quand vous modifiez une case pour l’améliorer, vous risquez de déséquilibrer l’ensemble du découpage ou de faire paraître les cases attenantes bien moins bonnes… vous aurez peut-être, ce faisant, ruiné la cohérence globale de votre page. Donc, attention aux retouches intempestives ! N’oubliez pas que l’essentiel est que l’on comprenne avant tout votre propos.

Ne cherchez pas à plaire au jury. Le jury est composé de plusieurs personnes aux goûts disparates. Certains pouvant détester ce que d’autres adorent. En revanche, il est incorruptible. Ce n’est donc pas la peine de chercher à en soudoyer les membres. De même, je rappelle, s’il était encore nécessaire de le préciser, que ce sont les enfants qui dessinent, pas les adultes, qui les encadrent. Il existe suffisamment de concours liés à la BD pour laisser celui-ci aux scolaires.

Je vous souhaite de réussir le mieux possible et on se retrouve après le passage du Jury.

Thierry MARY

-

Biographie :

Thierry Mary est le Directeur de l’Iconograf. Créé en 2003,  l’Iconograf est un organisme de formation à la bande dessinée situé à Strasbourg. Thierry dirige la collection d’ouvrages pédagogiques « les cahiers de l’image narrative » coéditée avec le CRDP d’Alsace, Il est aussi le co-fondateur des éditions ASTEURE.

Thierry à aussi lancé le projet d’un label d’édition numérique qui verra prochainement le jour : Watch Digital Comics

Les liens:
L’icconograf : www.liconograf.com
Facebook de L’iconograf : www.facebook.com/ecolebd
WATCH : www.watchcomics.com
Facebook de Watch : www.facebook.com/watchdigitalcomics

 

Une question ? Un commentaire ? Discutons sur les réseaux.