L'Espace Caisse d'Epargne

Partenaire historique de la bande dessinée traditionnelle et numérique

Soutien fidèle du Festival d'Angoulême et de la création sous toutes ses formes, la Caisse d'Epargne parraine pour sa 31e année consécutive le plus grand rendez-vous international de la bande dessinée. Avec une passion intacte et nombre d'initiatives à la fois pour encourager les jeunes auteurs et sensibiliser le public sur les nouveaux modes d'expression.

© Marc Moitessier

En 2014, la Caisse d’Epargne fêtait le 30e anniversaire de son partenariat avec le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et de son soutien à la bande dessinée. Cette longévité s’explique par les liens identitaires et l’importance des territoires partagés qui unissent la Caisse d’Epargne à la bande dessinée : jeunesse et ouverture à tous les publics, accès à la culture et à la lecture, complicité intergénérationnelle...
Pour l’édition 2015, plus que jamais, elle reste fidèle à l’initiative de Bernard Coirault, responsable commercial de la Caisse d’Epargne d’Angoulême, qui fut à l’origine de cet engagement en 1984. Aujourd’hui réalisé, le rêve de Bernard Coirault était non seulement d’aider la bande dessinée à acquérir ses lettres de noblesse, mais aussi de démontrer ses vertus éducatives auprès de la jeunesse.
 

© Marc Moitessier

Le concours de la bande dessinée scolaire : un incontournable

Mission accomplie notamment grâce au soutien apporté par la Caisse d’Epargne au concours de la bande dessinée scolaire « A l’Ecole de la BD » qui fait l’objet auprès des enfants d’un véritable engouement, et permet aux enseignants de réaliser un travail pé- dagogique extraordinairement motivant. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ne s’y est pas trompé puisqu’après avoir décidé l’an dernier de parrainer ce concours, il reconduit aujourd’hui avec enthousiasme sa caution. Véritable reconnaissance de la bande dessinée comme outil d’apprentissage et vecteur de créativité!

Une action régionale, nationale et internationale

En quarante années d’existence, avec plus de 300 000 participants, le concours de la bande dessinée « A l’Ecole de la BD » est devenu la plus grande manifestation européenne du genre ! Si la Caisse d’Epargne est fière de participer à ce rayonnement international, elle n’en continue pas moins de s’investir sur le plan régional en parrainant 20 événements, permettant un véritable rayonnement de la bande dessinée au cœur des régions et un encouragement aux jeunes vocations, événements qui ont attiré l’an dernier plus de 305 000 visiteurs.
Ce soutien à la création par la Caisse d’Epargne s’exprime aussi à travers le par- rainage du Prix Jeunes Talents décerné par le Festival d’Angoulême à un auteur publié pour la première fois. Aux trois premiers lauréats, la Caisse d’Epargne offre en effet une bourse pour les aider à démarrer leur carrière.

© 9e Art+

Fidèle à la dimension visionnaire qui l’a conduite voilà plus de trente ans à soutenir la bande dessinée, la Caisse d’Epargne s’est investie également dans le numérique, consciente de l’importance croissante de ce support dans l’univers du 9e art. Première initiative dans ce domaine, la Caisse d’Epargne a lancé en janvier 2014 avec la complicité du Festival, le Concours Challenge Digital. Les prix de ce concours seront décernés lors de la cérémonie Découvertes qui aura lieu le jeudi 29 janvier 2015 au Théâtre d’Angoulême, les dix meilleures créations numériques feront l’objet d’une exposition sur tablettes dans le Pavillon Jeunes Talents® du Festival d’Angoulême.
 

Pour en savoir plus :

Concours de la BD scolaire, A l'Ecole de la BD

Le Challenge Digital

 

 

Espace Caisse d’Epargne
Quarier Jeunesse, Ouvert tous les jours de 10h à 19h.