Le monde magique des Moomins

Du 28 janvier à la fin de l'été 2015, la maison de Moomin et tous ses personnages s'exposent au musée de la bande dessinée, quai de la Charente à Angoulême.

CITE BD FIBD

© Moomin Characters (TM)

L'année 2014 marque l'année du centenaire de la naissance de Tove Jansson et 2015 celle des 70 ans de la création de la série. La Cité internationale de la bande dessinée et de l'image et le Festival international de la bande dessinée célèbrent ces événements à travers une grande exposition, Le Monde magique des Moomins. Extrêmement populaire dans tout le nord de l'Europe et au Japon, Moomin le Troll est né immédiatement après la guerre sous la plume et le pinceau de l'illustratrice, peintre et romancière finlandaise Tove Jansson (1914-2001).

Réagissant à la violence du conflit mondial qui vient de se terminer, Tove Jansson imagine l'univers tendre et malicieux des Moomins, trolls qui ressemblent à des hippopotames débonnaires et vivant dans une jolie vallée au bord de la mer. S'adressant d'abord aux enfants, Moomin sait également charmer les adultes et certains critiques ont pu faire, à juste raison, une lecture politique de la série.

Le premier roman paraît en 1945 en Finlande et rencontre immédiatement un formidable succès. Tove Jansson dessine la série de bande dessinée de 1954 à 1956, puis passe le relais à son frère qui poursuivra jusqu'en 1975. Traduite en japonais à la même époque, la saga de Moomin y connaît un phénoménal succès, qui ne s'est jamais démenti depuis.

La France et les pays latins mettent plus de temps à découvrir Moomin, qui reste relativement confidentiel jusque dans les années 2000, quand les strips parus en anglais sont enfin traduits. Depuis, beaucoup de lecteurs francophones sont devenus des fans inconditionnels de la saga.

© (c) Moomin Characters (TM)

L'Exposition

En entrant dans cette exposition, on plonge d'emblée dans la maison de Moomin, et on découvre tous les personnages de la saga : Moomin bien sûr, et ses parents ainsi que Shuka l'amie intime, Snufkin qui court le monde, Sniff gourmand et paresseux, les frère et sœur Snork... sans oublier des brigands, des extrterrestres, des hatifnattes, filifolles et autres hémules !

Les valeurs humanistes de la série permettent de déchiffrer les comportements et les sentiments humains et de les retranscrire avec humour et grâce.
Un autre espace permet de se délecter des talents d'auteur de BD de Tove Jansson et de son frère Lars. Cette partie met en scène des éditions anciennes et contemporaines, des études du personnage et bien sûr les strips originaux ou fac-similés.
L'artiste Tove Jansson est mise à l'honneur, grâce aux illustrations qu'elle dessina pour Moomin, mais d'autres aussi pour la presse, la littérature...

On s'amuse donc beaucoup dans cette exposition, autour des espaces de lecture, de jeux et d'animation... tout en profitant de l'avant-première du film Moomins sur la Riviera au cinéma de la Cité, et en découvrant l'univers des Moomins à travers les livres jeunesse, les romans, les bandes dessinées, les DVD, les peluches et les objets cadeaux présentés à la librairie.
 

Exposition Le monde magique des Moomins
Commissariat : Stéphane Duval, Jean-Philippe Martin, Jean-Pierre Mercier •
En partenariat avec : Le Finnish Literature Exchange, L'Ambassade de Finlande en France, The Agency, Gébeka film, Pictak •
Production : la Cité et Moomins Characters (Finlande)