Calvin & Hobbes

Élu grand prix en janvier 2014, l'américain Bill Watterson se voit consacrer une exposition qui reviendra en détails sur sa série mondialement connue, Calvin et Hobbes, et saluera l'œuvre de ce maître du strip contemporain.

CITE BD FIBD

© Bill Watterson

C’est à un auteur aussi exceptionnel que secret que le Festival rend hommage en janvier 2015. Il y a près de 20 ans, fin 1995, Bill Watterson choisissait de poser le crayon et de mettre fin à sa série culte, Calvin et Hobbes, déclarant en dépit d’un succès époustouflant ne plus vouloir tenir le rythme soutenu de la publication quotidienne dans la presse.

Né en 1958, Bill Watterson crée en 1985 ce strip qui met en scène les aventures d’un petit garçon blond âgé de six ans, Calvin, et de son fidèle camarade de jeu, Hobbes. La série repose dès le départ sur un principe aussi simple que génial : bien que Hobbes ne soit pour le commun des mortels qu’un banal animal en peluche, il s’anime, grandit et devient un véritable tigre lorsqu’il se trouve en présence de Calvin, partageant les jeux et les réflexions de cet enfant turbulent et attachant. Au cours de ses dix années d’existence, la série a connu un succès croissant et international, et a été publiée dans un très grand nombre de journaux : 350 titres fin 1986 (en France, la série paraît un temps dans Le Matin de Paris), et près de 2500 supports au moment où la série prend fin. Les albums (publiés en France par Hachette, puis par les éditions Hors Collection) se sont vendus à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde, et le deuxième recueil de la série en langue française, "En avant, tête de thon !", a reçu dès 1992 le Prix du meilleur album étranger au Festival.

 

© Bill Watterson

© Bill Watterson. Distribue par Universal UClick Integrale Calvin et Hobbes Editions Hors Collection

Bill Watterson est un auteur d’une rare intransigeance : il refuse depuis toujours toute idée d’adaptation ou de déclinaison sous forme de produits dérivés de Calvin et Hobbes, et il est parvenu assez tôt, chose rare aux États-Unis, à récupérer auprès de son éditeur les droits d’exploitation de ses personnages. Il a en outre réussi à faire publier son travail comme il l’entendait, sans devoir subir les coupes et les recompositions de ses strips, très fréquentes dans la presse américaine. Bill Watterson refuse également d’apparaître en public, il répond à très peu d’interviews et ne présente que rarement des images inédites. En 2014, il accepte pourtant coup sur coup d’illustrer la couverture du documentaire Stripped, de Dave Kellett, de collaborer à quelques strips de la série Pearls Before Swine, de Stephan Pastis, et de réaliser l’affiche officielle de la 42e édition du Festival, rendant au passage un superbe hommage aux «Sunday Pages », les pages en couleur traditionnellement publiées dans les journaux le dimanche.

© Bill Watterson

L’exposition que le Festival consacre à Bill Watterson a été conçue au printemps 2014 par le Billy Ireland Cartoon Library & Museum, à Colombus, dans l’Ohio. Constituée de près de 200 documents, cette exposition sera présentée au public français dans une version légèrement enrichie, et reviendra en détails sur l’histoire de Calvin et Hobbes, les premiers travaux de Bill Watterson, les techniques et le matériel employés par l’auteur, mais aussi ses influences qui font signe vers l’histoire de la bande dessinée américaine du XXe siècle (Les Peanuts, de Charles Schulz, Pogo, de Walt Kelly, Krazy Kat, de George Herriman…). Calvin et Hobbes apparaît ainsi comme une série qui s’inscrit pleinement dans l’histoire longue de la bande dessinée publiée dans la presse. La représentation du temps et des saisons dans le strip est aussi tout à fait particulière, et correspond aux variations saisonnières très marquées de l’Ohio, l’État où a grandi Bill Watterson et où l’auteur vit toujours : l’hiver est blanc et enneigé, l’automne orange et marron, tandis que le printemps et l’été sont représentés dans des tons bleu, vert, jaune… Autant de couleurs qui répondent à la variété des sentiments qui animent Calvin et Hobbes, et font toute la richesse de ce strip hors du commun, éloge touchant de l’imagination, du chahut et de l’intelligence.

Exposition Calvin & Hobbes
Espace Franquin, Salle Iribe
Production : Billy Ireland Cartoon Library & Museum, 9eArt+
Commissariat : Jenny Robb