Ernest & Rebecca

Le jeudi 24 septembre 2015 à 13h25

Récompensée au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2013, cette série jeunesse met en scène une petite fille, Rebecca, et le virus qu’elle a adopté, Ernest.

© Dalena-Bianco / Le Lombard

L’exposition prolonge le regard juste et tendre porté sur le monde par ce duo attachant. Ernest & Rebecca est construit sur un parti pris original : faire de la maladie l’un des protagonistes de cette série à destination des jeunes lecteurs, et l’incarner à travers un personnage qui devient dès lors l’un de ses héros. Tel est le facétieux Ernest, virus verdâtre et amusant qui n’apparaît qu’aux yeux de son amie Rebecca, six ans.
Débarqué sans crier gare dans la vie de cette petite fille inventive et solitaire, il va vite devenir pour elle le compagnon de jeu idéal. Rebecca trouve en effet en Ernest un complice distrayant et compréhensif, qui lui permet d’oublier un peu les souffrances qui la touchent et les conflits qui surviennent autour d’elle.
Le trait efficace de l’Italien Antonello Dalena parvient à saisir sur le vif les caractères drôles ou attachants d’une multiplicité de personnages, et se trouve renforcé par la mise en couleur énergique de la série, signée Cecilia Giumento. Un travail graphique qui s’entremêle avec bonheur aux dialogues subtils et pleins d’humour du scénariste Guillaume Bianco.

DEMANDE DE DEVIS ET INFORMATIONS : 
Stéphane AUDRY saudry@bdangouleme.com - +33 (0)6 70 79 21 19