Gus Bofa, l’adieu aux armes

Le jeudi 24 avril 2014 à 13h32

Dessinateur de génie nourri par les horreurs du XXe siècle, Gus Bofa (1883-1968) signe une oeuvre aussi originale que secrète.

c Jorge Fidel Alvarez / 9e Art+

Une exposition monographique parcourt 50 ans de création et rend hommage au talent de ce créateur polymorphe. Adossée à la parution chez Cornélius d’une biographie consacrée au dessinateur (Gus Bofa, l’enchanteur désenchanté d’Emmanuel Pollaud-Dulian), ce parcours monographique explore les diverses facettes de l’oeuvre de Bofa, de la Belle Époque, au cours de laquelle il s’est déjà forgé un nom dans la presse satirique, aux années cinquante. Dessins de presse, albums personnels, livres illustrés, eaux-fortes, phototypies, couvertures de journaux, originaux ou reproductions…

Légende

Grâce aux archives familiales des héritiers du dessinateur, ouvertes avec générosité à l’occasion de cette exposition, on découvre avec bonheur les multiples expressions d’un talent graphique exceptionnel – dont une part d’inédits encore jamais exposés – qu’accompagnent et commentent des textes de l’artiste.

DEMANDE DE DEVIS ET INFORMATIONS : 
Stéphane AUDRY saudry@bdangouleme.com - +33 (0)6 70 79 21 19