LE PRIX RENÉ GOSCINNY - PRIX DU SCÉNARIO 2019

Le prix René Goscinny 2019 est attribué à Pierre Christin, pour le scénario de son album Est-Ouest (avec au dessin Philippe Aymond, Air Libre, 2018) et pour l’ensemble de son oeuvre.

Institut René Goscinny
Prix René Goscinny
×

L’autobiographie en forme de road movie d’un des maîtres de la BD : Pierre Christin.

Du grand Ouest américain aux territoires les plus reculés du bloc communiste, le scénariste Pierre Christin raconte ses voyages des deux côtés du rideau de fer, chose rare du temps de la guerre froide. Il évoque ses rencontres avec d’éminents auteurs tels que Jean-Claude Mézières, Enki Bilal et Jean Giraud – dit Moebius.

Entre Flower Power et catastrophe nucléaire de Tchernobyl, le scénariste de Valérian et Laureline se dévoile au fil d’une histoire subjective de la seconde moitié du XXe siècle, tracée en parallèle de son parcours artistique.

Philippe Aymond, auteur de Lady S et, entre autres choses, de L’homme qui fait le tour du monde, déjà avec Pierre Christin, sublime cette histoire en couleurs directes.

×

José Louis Bocquet, son éditeur, déclare : « Avec cet ouvrage, ce n’est pas seulement l’un des scénaristes majeurs de la bande dessinée contemporaine qui est aujourd’hui honoré par le prix Goscinny, mais tout simplement un témoin de notre temps. »

 

Après des études à la Sorbonne et à l’institut d’études politiques de Paris, Pierre Christin écrit en 1967 le premier épisode de Valérian pour son ami d’enfance Jean-Claude Mézières. C’est aussi l’année où il crée ce qui deviendra l’école de journalisme de Bordeaux et entreprend une thèse de doctorat sur le fait divers.

×

C’est René Goscinny qui publie sa première histoire dans Pilote. Dès lors Pierre Christin travaille avec les plus grands noms de la bande dessinée (Tardi, Boucq et beaucoup d’autres), signant quelques-uns des classiques du genre comme les Phalanges de l’Ordre Noir et Partie de chasse avec Enki Bilal, ou la Demoiselle de la Légion d’honneur avec Annie Goetzinger.

Grand voyageur, aussi bien autour du monde qu’autour de Paris, passionné par les mégapoles comme par les déserts, il écrit également des scénarios de films (Bunker Palace Hôtel), romans (l’Or du zinc) ainsi que de nombreux livres illustrés, notamment pour la collection "les Correspondances".

×

CHARTE DU PRIX RENÉ GOSCINNY

Fidèle à sa vocation originelle, le Prix René Goscinny, en collaboration avec le Festival International de la Bande Dessinée, a pour vocation de mettre en lumière le travail d’un scénariste de bande dessinée. Il est désormais attribué à un scénariste de bande dessinée pour l’ensemble de son oeuvre ou pour un album paru dans l’année dont il est exclusivement l’auteur du scénario.

Fondé en décembre 2015, l’Institut René Goscinny a pour objet de développer et de soutenir des activités d’intérêt général à caractères culturel et éducatif s’inscrivant dans le patrimoine artistique et culturel français ayant trait à l’oeuvre de René Goscinny, humoriste et scénariste de bandes dessinées.

REMISE DU TROPHÉE

Le trophée du Prix René Goscinny sera officiellement remis à Pierre Christin le samedi 26 janvier 2019 à 19h lors de la Cérémonie de Remise des Fauves au Théâtre d’Angoulême.

UNE EXPOSITION PIERRE CHRISTIN EN JANVIER 2020

Conformément aux engagements de l’Institut René Goscinny, en partenariat avec le Festival, le lauréat se verra consacrer une exposition l’année suivante, dans le cadre de la programmation officielle du Festival.

 

JURY DU PRIX RENÉ GOSCINNY 46e FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA BANDE DESSINÉE D’ANGOULÊME

  • • Anne Goscinny - Présidente de l’Institut René Goscinny
  • • Stéphane Beaujean - Directeur Artistique - 9eArt+/ FIBD
  • • Florence Dupré La Tour - Autrice
  • • Anne Fulda - Journaliste - Le Figaro<
  • • Laetitia Gayet - Journaliste - France Inter
  • • Jean Harambat - Auteur - Lauréat du prix René Goscinny 2018
  • • Anne-Hélène Hoog - Directrice du Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême
  • • Valérie Mangin - Scénariste
  • • Didier Pasamonik - Journaliste - ActuaBD

 

Historique du Prix René Goscinny en partenariat avec le FIBD :
2019, Pierre Christin pour Est-Ouest (avec Philippe Aymond au dessin, Air Libre)
2018, Jean Harambat pour L’affaire Copperhead (Dargaud)
2017, Emmanuel Guibert pour La Guerre d’Allan (L’Association)

Historique du Prix René Goscinny :
2007, Jul pour Le Guide du Moutard (Vent des Savanes)
2006, Ludovic Debeurne pour Lucille (Futuropolis)
2005, Gipi pour Notes pour Une histoire de guerre (Actes Sud)
2004, Bruno le Floc’h pour Trois éclats blancs (Delcourt)
2003, Riad Sattouf pour Les Jolis pieds de Florence (Dargaud)
2002, Hervé Bourhis pour Thomas ou le retour du Tabou (Humanoïdes Associès)
2001, Emile Bravo pour La Réplique Inattendue (Dargaud)
2000, Jean-Philippe Stassen pour Déogratias (Dupuis)
1999, Eric Liberge pour Monsieur Mardi-Gras Descendre (Dupuis)
1998 , Tonino Benacquista pour L’Outremangeur (Casterman)
1997, Joann Sfar pour La Fille du professeur (Dupuis)
1996, Nicolas Dumonttheuil pour Qui a tué l’idiot (Casterman)
1995, Sylvain Chomet pour Léon la came (Casterman)
1992, Claude Carré pour Le Pays miroir - L’incendiaire (Dargaud)
1988, Pierre-Jean Bichose pour Colère Obscure (Dargaud)