JAPONISMES 2018

Le mercredi 29 novembre 2017 à 19h22

En préambule de l’événement culturel Japonismes 2018, le manga est à l’honneur au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême

2018 marque le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France. Cette année commémore également le 150e anniversaire du début de l’ère Meiji, moment où le Japon s’engageait sur la voie de la modernité et s’ouvrait à l’Occident en apprenant de lui.

La fascination pour la culture japonaise tient par ailleurs historiquement à la curiosité suscitée par de nouvelles formes qui ont fortement marqué les avant - gardes françaises les plus célèbres du XIXe siècle. C’est cette même quête de nouveauté qui conduit aujourd’hui le public et les artistes français à tourner leur regard vers le Japon contemporain, source continue d’inspiration et d’innovation.

Le manga est le signe par excellence du rayonnement culturel du Japon en France. Depuis le début des années 1990, des milliers de livres de bande dessinée japonais ont été traduits et publiés en français, montrant la diversité des productions de l’archipel : Shonen, Shojo, Seinen... sont quelques-uns des genres plébiscités par les lecteurs français qui ont fait du manga, plus encore qu’un genre littéraire populaire, un fait social.

Le Festival International de la Bande Dessinée propose en janvier prochain 3 expositions exceptionnelles, consacrées à des auteurs et à des œuvres majeures du manga :

Osamu Tezuka (1928-1989), créateur d’une époustouflante productivité qui a propagé le manga contemporain et inventé le personnage d’Astro Boy ;

Naoki Urasawa, l’un des maîtres contemporains du récit de genre avec les séries 20th Century Boys, Monster
ou Billy Bat ;

et enfin Hiro Mashima, créateur de l’un des best sellers jeunesse du manga contemporain, la saga Fairy Tail.

≈≈≈

As a preamble to the Japonismes 2018 cultural event, manga will be honored at the Angoulême International Comics Festival

2018 marks the 160th anniversary of diplomatic relations between Japan and France. This year also commemorates the 150th anniversary of the beginning of the Meiji period, when Japan embarked on the path of modernity and opened itself to the West while learning from it.
The fascination for Japanese culture is historically linked to a curiosity and pursuit of new forms, which had a strong impact on the famous French avant-garde of the nineteenth century. Today, it is this same quest for novelty that drives French artists and the public to look toward contemporary Japan, a continuing source of inspiration and innovation.

Manga is the ultimate sign of Japan’s cultural influence on France. Since the beginning of the 1990s, thousands of Japanese comics have been translated and published in French, revealing the diversity of products made in the Japanese archipelago : Shonen, Shojo, Seinen ... these are just some of the genres appreciated by French readers who have made manga a popular literary genre, and moreover, a social phenomenon.

This January, the International Comics Festival will host three exceptional exhibitions, showcasing manga authors and their major works:

Osamu Tezuka (1928-1989), the stunningly prolific creator of contemporary manga who invented the Astro Boy character;

Naoki Urasawa, one of the contemporary masters of genre narratives with his series 20th Century Boys, Monster and Billy Bat;

and Hiro Mashima, creator of one of the bestselling contemporary young adult manga, the Fairy Tail saga.