Kazuo Kamimura : l'estampiste du manga

Le mercredi 26 octobre 2016 à 15h56

Après l’annonce des thèmes principaux de la Rétrospective Hermann, nous vous proposons de découvrir la deuxième grande exposition de cette 44e édition.

Le Festival présente en janvier 2017 une exposition exceptionnelle consacrée à Kazuo Kamimura intitulée Kazuo Kamimura : l'estampiste du manga. Pour la première fois en France, l'art de cet auteur et illustrateur culte des années 1970 se trouve honoré.

Né en 1940 et mort prématurément à l’âge de 45 ans, en 1986, Kamimura aura énormément produit en très peu de temps, allant jusqu’à dessiner plus de 400 planches par mois ! Sa carrière a véritablement coïncidé avec la célébrité montante du « Gekiga », ce registre de manga spécifiquement destiné aux adultes qui se définit par ses scénarios sophistiqués et une mise en scène privilégiant la profondeur psychologique.
Kamimura laisse derrière lui l’image d’un homme qui a brûlé la chandelle par les deux bouts, travaillant dur le jour pour mieux profiter de la nuit. Il laisse également une œuvre à l’esthétique unique qui dessine en creux le portrait subtil de la condition féminine et d’une société japonaise en pleine mutation...
Parmi les œuvres parues au Japon dans les années 1970 et traduites en français dès 2008, la série en 3 tomes Lady Snowblood (Kana) a inspiré la cruelle O-Ren Ishii, jouée par Lucy Liu dans Kill Bill Vol.1 de Quentin Tarantino. Kamimura est en outre l’auteur du Club des divorcés, Le Fleuve Shinano (Asuka), Lorsque nous vivions ensemble, Folles passions, L'Apprentie Geisha, La Plaine du Kanto et Maria (Kana).

Nous vous proposons une avant-première de l'exposition à Angoulême en trois magnifiques planches en attendant plus d’informations dans les semaines à venir.

Dessin de couverture original du tome 3 de Lady Snowblood (1973) :

L’ une des toutes premières planches du Club des divorcés (1974) :

L’ un des nombreux dessins de mode réalisés par Kamimura (années 1970) :

Suivez-nous pour d'autres actualités sur nos comptes Facebook et Twitter avec #FIBD2017 pour ne manquer aucune info !

Le visuel de l'affiche de la 44e édition par Hermann
Découvrez toute la programmation du #FIBD2017
Événement #FIBD2017 sur Facebook : inscrivez-vous pour ne rien manquer !