Séducteurs de rue par Léon Maret

Le vendredi 01 juillet 2016 à 14h40

Second lauréat du concours Jeunes Talents en 2010, Léon Maret publie cette année son cinquième album : Séducteurs de rue.

Lauréat du concours en 2010, vous avez pu voir une exposition autour de son album Canne de fer et Lucifer, intitulée 179X : Révolution !, au cœur du Pavillon Jeunes Talents. Co-fondateur du magazine Belles illustrations il est l’auteur de plusieurs albums dont Laisse faire les sphères (éd. Alain Beaulet, en 2010), Course de bagnole (Les Requins Marteaux, en 2012), Canne de fer et Lucifer (éd 2024, en 2012) et un album jeunesse Le chien dans la botte (éd. Albin Michel, en 2012).

Séducteurs de rue est le nouvel album de Léon Maret qu’il signe dans la collection Sociorama chez Casterman à partir d’une enquête de Mélanie Gourarier sorti cette année. La collection, dirigée par Lisa Mandel et Yasmine Bouagga, s’attache à proposer des enquêtes sociologiques sur la société d’aujourd’hui en favorisant les rencontres avec un sociologue et un auteur de bande dessinée. À partir des travaux de Mélanie Gourarier, Docteure en anthropologie sociale et ethnologie à l’EHESS, Léon Maret s’attaque au sujet des séducteurs de rue, de ces dragueurs « professionnels » dont les codes s’apparentent à un véritable club informel. Le dessinateur en profite pour jouer avec les codes et propose des planches décalées, des incursions des codes mangas, des parodies, etc… qui participent beaucoup de l’humour omniprésent utilisé pour traiter de ce sujet dont toutes les composantes ne sont pas évidentes à cerner au premier abord. 

Laissez-vous guider par Sasha un « mec frustré de base » dans sa découverte du « game » et de l’univers des Séducteurs de rue.

Vous pouvez aussi faire un tour sur le site de son éditeur pour découvrir l’album et lire quelques planches.
Et suivre son actualité
sur son tumblr.


string(3) "777"
string(6) "photos"
Total : 3 - Reste : 3