Exposition Jeunes Talents

Tremplin pour des auteurs en devenir, le Concours Jeunes Talents fête ses treize ans d’âge avec, au programme, vingt jeunes artistes n’ayant encore jamais publié, à découvrir dans une exposition collective.

© Jeremie Moreau-9eArt+

Voilà treize ans déjà que le Concours Jeunes Talents joue un rôle de défrichage dans l’univers de la bande dessinée, en révélant les auteurs de demain et en exposant leurs travaux quatre jours durant. Pour les dessinateurs et scénaristes sélectionnés, c’est un moment important qui leur permet d’être vus à la fois du grand public et des professionnels de l’édition. L’équivalent, pour la bande dessinée, des tremplins musicaux – l’idée étant qu’à la faveur de cette fenêtre de visibilité, la carrière de ces auteurs puisse rayonner et leurs œuvres être éditées en livres ou, pourquoi pas demain sous forme numérique. Depuis la création du Concours, ce sont justement plus de 70 Jeunes Talents qui ont ainsi été promus et ont pu amorcer leur parcours professionnel dans l’édition hexagonale. Autant dire que cet instant est capital et permet aux uns de réaliser leur rêve et aux autres de remarquer des artistes. Il va de soi qu’avec son 40e anniversaire, le Festival tient plus que jamais à défendre cet espace de découverte.

© FIBD/9eArt+, photo J.F Alvarez

En treize ans, les règles pour participer à ce concours ont peu évolué. Condition sine qua non : être amateur. Pour le reste, faisons le point sur le processus qui permet de sélectionner ces vingt auteurs. Égalité entre participants oblige, aucun artiste n’a encore été publié professionnellement. Tous ont participé, en amont, au Concours Jeunes Talents organisé par le Festival international de la bande dessinée au cours de l’année 2012. Cette épreuve de création est totalement gratuite et ouverte à tous les jeunes auteurs non professionnels ayant au moins 17 ans révolus lors de la clôture de la compétition. Les anciens lauréats de ce concours ne peuvent plus se porter candidats. Le thème du concours est libre, de même que le traitement graphique. Les modalités pour chaque candidat(e) sont de réaliser une histoire originale complète en trois planches maximum (format A3, à la française), d’expression française ou sans texte. La compétition ayant débutée le 4 juin 2012, la date limite de dépôt des candidatures était fixée, cette année, au 2 novembre 2012.

Cette échéance passée, près de cinq cent planches candidates issues des quatre coins du monde sont examinées par le jury du concours, composé de professionnels de la bande dessinée. Les vingt meilleures candidatures sont sélectionnées. Ce sont ensuite les œuvres de ces vingt auteurs jugés les plus talentueux qui font l’objet de l’exposition « Jeunes Talents ». Parmi ces vingt candidats, celles et ceux qui se sont classés dans les dix premiers sont invités au Festival du 30 janvier au 3 février 2013. Et c’est dans cet ultime « échantillon » de dix artistes que quatre lauréats sont finalement distingués. L’auteur(e) de la meilleure création se voit récompensé(e) par le Prix Jeunes Talents – l’un des prix du Palmarès officiel du Festival – et par une bourse de 2 000 € attribuée par la Caisse d’Epargne. Deux autres lauréats, désignés respectivement deuxième et troisième prix par le jury, se verront décerner chacun une bourse de 1 500 €, également offerte par la Caisse d’Epargne. Enfin, sous condition de résider en Poitou Charentes, un(e) quatrième candidat(e) se voit remettre le Prix Jeunes Talents Poitou-Charentes, doté d’une bourse de 1 500 € remise par la Région Poitou-Charentes.

L’ensemble de l’opération Jeunes Talents fait en outre l’objet d’un catalogue réunissant l’ensemble des planches sélectionnées. Il est vendu dans les boutiques du Festival pendant toute la durée de la manifestation.

Exposition Jeunes Talents 
Lieu : SQUARE DES VILLES JUMELÉES, au sein du pavillon Jeunes Talents 
Du jeudi 31 janvier au dimanche 3 février 2013, 10 h/19 h. 
Production : 9eArt+  
Coordination : Ezilda Tribot et Grégory Duguy 
Scénographie : Élodie Descoubes  
Partenaires : Caisse d’Epargne, Région Poitou-Charentes,  avec le concours du Pôle Image-Magelis