Jean Harambat Aller-Retour

Lauréat du Prix René Goscinny en 2018, Jean Harambat est l’auteur d’une œuvre où se mêlent la littérature, l’intime et le goût de l’aventure. 

Avant de publier ses premières bandes dessinées il y a une dizaine d’années, Jean Harambat a vécu en Argentine, en Tasmanie et dans différents pays d’Afrique, après avoir suivi des études commerciales puis de philosophie. Issu d’une famille d’agriculteurs, l’auteur est un autodidacte du dessin qui assimile volontiers sa pratique à un artisanat.

Bien que Jean Harambat adapte son trait et son écriture aux sujets qu’il choisit, ses œuvres sont traversées par des motifs communs, qui sont autant d’aller-retour entre de multiples lieux : mouvements vers l’avant ou vers l’arrière, à l’image des règles du rugby qu’Harambat a longtemps pratiqué, voyages en de lointaines contrées avant de revenir aux racines landaises, comme l’auteur le raconte dans En même temps que la jeunesse (Actes Sud BD). Dans Ulysse, Les Chants du retour (Actes Sud BD), le héros d’Homère cherche à retrouver Ithaque en même temps que son identité perdue, tandis qu’Archie Weir se voit contraint de regagner ses rugueuses terres écossaises dans Hermiston (Futuropolis). Ces récits d’initiations abordent différents genres et différentes époques, le lecteur passant de l’Antiquité à la Gascogne du XVIIe siècle, des plaines argentines au Londres so British d’Opération Copperhead (Dargaud), comédie d’espionnage où brillent les légendaires acteurs David Niven et Peter Ustinov.

Le mythe et l’histoire, l’autobiographie et la littérature, l’intime et l’aventure se confondent dans cette œuvre cohérente qui ne cesse d’explorer et d’interroger les potentialités de la bande dessinée.

Avant de publier ses premières bandes dessinées il y a une dizaine d’années, Jean Harambat a vécu en Argentine, en Tasmanie et dans différents pays d’Afrique, après avoir suivi des études commerciales puis de philosophie. Issu d’une famille d’agriculteurs, l’auteur est un autodidacte du dessin qui assimile volontiers sa pratique à un artisanat.

Bien que Jean Harambat adapte son trait et son écriture aux sujets qu’il choisit, ses œuvres sont traversées par des motifs communs, qui sont autant d’aller-retour entre de multiples lieux : mouvements vers l’avant ou vers l’arrière, à l’image des règles du rugby qu’Harambat a longtemps pratiqué, voyages en de lointaines contrées avant de revenir aux racines landaises, comme l’auteur le raconte dans En même temps que la jeunesse (Actes Sud BD). Dans Ulysse, Les Chants du retour (Actes Sud BD), le héros d’Homère cherche à retrouver Ithaque en même temps que son identité perdue, tandis qu’Archie Weir se voit contraint de regagner ses rugueuses terres écossaises dans Hermiston (Futuropolis). Ces récits d’initiations abordent différents genres et différentes époques, le lecteur passant de l’Antiquité à la Gascogne du XVIIe siècle, des plaines argentines au Londres so British d’Opération Copperhead (Dargaud), comédie d’espionnage où brillent les légendaires acteurs David Niven et Peter Ustinov.

Le mythe et l’histoire, l’autobiographie et la littérature, l’intime et l’aventure se confondent dans cette œuvre cohérente qui ne cesse d’explorer et d’interroger les potentialités de la bande dessinée.