BILLETTERIE
L'amour dominical - HEADER
L'amour dominical - COUV
FRMK

L'amour dominical

Victime à 19 ans d’un accident de moto, Dominique Théate rejoint en 2001 la “S” Grand Atelier, centre d’art pour personnes handicapées. Il publie aujourd’hui un album avec l’artiste Dominique Goblet. Il y dessine les aventures rocambolesques du catcheur Hulk Hogan, entrecoupées de pages de son propre journal. Un album puissant, véritable geste graphique et créatif.
 Dominique Goblet

Dominique Goblet

Dominique Goblet

Dominique Goblet Née en 1967, Dominique Goblet rencontre à Saint-Luc Bruxelles le collectif Frigoproduction. Son premier long récit, Souvenir d’une journée parfaite, est paru en 2001 dans le cadre des ate-liers « Récits de villes », et réédité en 2017. Faire semblant, c’est mentir (2007) et Chronographie(2010), deux récits autobiographiques, sont publiés à L’Association. Les Hommes-loups, rêve agité où se mêlent souvenirs d’images de famille, peurs de poils, de dents et d’os, paraît en 2010 au Frémok. Plus si entente, co-écrit avec Kai Pfeiffer, son dernier livre, est publié par Frémok et Actes Sud BD en 2014. Enseignante à l’ERG, présidente du grand jury du festival d'Angoulême en 2019, son œuvre questionne la représentation et l’intime, mais développe aussi une véritable réflexion poétique sur le temps, à la fois comme thématique et comme processus artistique.
Portraits crachés, Fréon - FRMK , 1994
Souvenir d'une journée parfaite, Fréon - FRMK , 2001
Faire semblant c'est mentir, L'Association, 2007
Chronographie, avec Nikita Fossoul, L'Association, 2010
Les Hommes-Loups, FRMK, 2010
Plus si entente, avec Kai Pfeiffer, FRMK /Actes Sud, 2014
L'amour dominical, avec Dominique Théathe, FRMK - Knock Outsider
 Dominique Théate

Dominique Théate

Dominique Théate

Dominique Théate Né en 1968, Dominique Théate est victime, en 1987, alors qu’il s’apprête à intégrer l’Académie des Beaux-Arts de Liège, d’un accident de moto qui provoque de graves lésions cérébrales. En 2001, il intègre La « S » Grand Atelier, renouant avec les aspirations créatrices qui étaient les siennes quinze ans plus tôt. En réponse à son destin cruel, il s’est forgé un univers de substitu-tion, une mythologie éminemment personnelle où une série de motifs obsessionnels se recyclent à l’infini : Barbarella la femme à barbe, les BMW marqueurs de sa réussite économique et sociale, son beau-père Jacky camionneur et réincarnation du catcheur Hulk Hogan...
Dominique Théate, In the mood for love, Christian Berst, 2017
L'amour Dominical, avec Dominique Goblet, FRMK - Knock Outsider, 2019