Râ & Cie de Matthieu Roda

Le jeudi 08 octobre 2015 à 14h58

Interview de Matthieu Roda pour la sortie du premier tome de “Râ & Cie : 3ème pyramide à droite” aux éditions Sarbacane : un album BD qui revisite la mythologie égyptienne

L'ancien Jeune Talent Matthieu Roda nous raconte la genèse de son premier projet d'album BD : le 1er tome de la série Râ & Cie aux éditions Sarbacane, une BD jeunesse humoristique qui met au cœur de son récit l'Égypte, ses dieux et ses pyramides. Un album qui fait partie de la sélection pour le Prix des Collèges 2016 du Festival International de la Bande Dessinée.

 

D’où vient l’idée, cette envie, de réinterpréter la mythologie égyptienne, déjà présente dans vos planches du Concours Jeunes Talents ?
Matthieu Roda : Tout a commencé avec mon collectif Nekomix. On fait un numéro par an. Le dernier thème étant la mythologie, j'ai choisi l'Egypte et le mythe d'Isis et d'Osiris. Ces planches ont reçu un accueil positif. Ça m'a convaincu de participer au Concours Jeunes Talents. À la base, il y avait quatre planches format A4.  J'ai retravaillé le tout afin d'obtenir trois planches A3 et c'était encore plus efficace. Juste après la remise des prix à Angoulême,  je suis passé sur le stand de Sarbacane afin de leur montrer les planches. L'équipe a accroché et ça m'a décidé a retravailler un projet sur ce thème en partant de la création du monde égyptien. Râ est donc devenu le héros. J'ai renvoyé un story-board des 24 premières pages et j'ai signé peu de temps après. Tout c'est passé très vite. C'était ma première participation au Concours Jeunes Talents et mon premier projet envoyé à un éditeur.

Références au cinéma, chansons populaires, clins d’œil et jeux de mots. Qui est le public idéal de la série ?
M.Roda : C'est une BD jeunesse pour les 8/11 ans. Les adultes peuvent la lire aussi car il y a des blagues pour tout le monde. Les références et clins d'œil sont l'héritage de mes lectures, d'Astérix à Dr Slump. En plus j'aime l'idée que les enfants puissent garder cette BD en vieillissant et prendre plaisir à la relire une fois adulte.

©Matthieu Roda/Sarbacane

Isis, Seth et Osiris est une histoire qui s’inscrit dans le même univers, quelle sera la suite de la série ?
M.Roda : Le tome 1 est axé sur la création du monde. Dans le tome 2, la famille s'agrandit. Il y a la naissance de Seth, le dieu du mal. Grâce à lui, il y aura de nombreuses histoires à raconter.

Vous avez été sélectionné au Concours Jeunes Talents il y a peu. Comment avez-vous vécu cette expérience et qu’en avez-vous tiré ? Quels conseils donneriez-vous aux auteurs qui veulent se lancer ?
M.Roda : Ce concours m'a donné beaucoup de confiance et m'a permis d'enchaîner un projet derrière. Je conseille aux auteurs qui veulent se lancer de participer à ce concours. C'est une excellente expérience.

Quels sont vos projets futurs ?
M.Roda : Je travaille actuellement sur le tome 2 de Râ & Cie qui sortira en mai 2016. J'espère faire encore plusieurs tomes afin de traiter la mythologie dans son intégralité. J'aimerai aussi proposer des choses pour la presse jeunesse. Et plus tard j'aimerai faire des projets plus sérieux (un western avec du Kung-fu ou des catcheurs dans l'espace).

 

Vous pouvez lire les planches de Matthieu Roda sélectionnées au Concours Jeunes Talents sur BDJeuneCréation