À Paris, la Bnf à l'heure du Festival

Le lundi 26 novembre 2012 à 19h06

La Bibliothèque Nationale de France accueillait, lundi 26 novembre, la conférence de présentation du 40e Festival d'Angoulême. Compte-rendu.

Conférence de présentation du 40e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Photo J.F Alvarez © FIBD / 9eArt+

Médias, auteurs, éditeurs, partenaires… La foule des grands jours se pressait lundi matin 26 novembre dans l’impressionnant auditorium de la Bibliothèque nationale de France (Bnf) à Paris, pour la conférence de présentation du 40e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

Passé le mot de bienvenue de la Bnf, hôte de cette rencontre, un court film évoquant les Grands Prix décernés au fil de ces quatre décennies, réalisé par Benoît Peeters, donnait le coup d’envoi d’un peu plus d’une heure de présentation tous azimuts. Franck Bondoux, délégué général du Festival, et Benoît Mouchart, directeur artistique, ont pris la parole en ouverture de la conférence, pour mettre en évidence quelques-unes des dimensions clés de la manifestation : coopération institutionnelle avec l’Etat et les collectivités, importance majeure de la programmation artistique, ouverture réaffirmée sur l’international, prise en compte des évolutions importantes du secteur telles que l’essor de la bande dessinée numérique, etc.

string(0) ""
string(6) "photos"
Total : 10 - Reste : 0

Deux des « grands invités » du Festival ont tenu pour la circonstance à envoyer un message vidéo : Albert Uderzo, manifestement heureux d’annoncer sa venue à Angoulême en janvier prochain, et le japonais Leiji Matsumoto, qui avait enregistré un témoignage touchant et souriant à l’attention de son public européen, là aussi en prélude à sa venue.

L’équipe de Disney France, annoncée à Angoulême avec une grande exposition sur les personnages emblématiques de l’univers Disney que sont Mickey et Donald, avait également fait le voyage de la Bnf en la personne de sa directrice marketing, Hélène Etzi, pour présenter la collaboration nouée autour de cet événement entre Disney et le Festival. Jean-Claude Denis, président du jury de cette 40e édition, a ensuite pris le relais sur scène, dévoilant au passage le visuel officiel qu’il a conçu pour la manifestation. Aux côtés des partenaires institutionnels tels que la Chambre de commerce et d’industrie d’Angoulême, venus en nombre assister à cette rencontre parisienne, les partenaires privés et les partenaires médias du Festival étaient également au rendez-vous : SNCF et la Caisse d’Epargne bien sûr, mais aussi France 2 et Europe 1, nouveaux venus dans le dispositif de l’événement. Et c’est tout naturellement à Philippe Lavaud, le maire d’Angoulême, qu’est revenu le mot de la fin, donnant à chacun rendez-vous en Charente fin janvier.